Features

2e pont sur le Wouri : visite du ministre, directeur du Cabinet civil a Douala

pont-wouri-douala

Le site et d’autres installations ont reçu la visite d’une délégation interministérielle conduite par le ministre, directeur du Cabinet civil lundi.

Effervescence peu habituelle à Douala lundi. La capitale économique, centre des affaires a été le théâtre d’une importante visite de certains sites d’activités économiques et non des moindres par une délégation conduite par le ministre, directeur du Cabinet civil à la présidence de la République. Martin Belinga Eboutou, qu’accompagnait une dizaine de membres du gouvernement et le gouverneur de la région du Littoral. Joseph Beti Assomo, accompagné de ses visiteurs a entamé sa visite des chantiers par celui de la tribune officielle qui doit abriter les cérémonies de pose de la première pierre du deuxième pont sur le Wouri.

Le ministre, directeur du Cabinet civil a posé des questions sur ce qui reste à faire, donné des instructions pour que tout soit fin prêt le jour prévu pour le lancement des travaux de construction de cette infrastructure tant attendue par les habitants de la capitale économique et les milieux d’affaires. Puis la délégation s’est transportée sur le site de l’implantation de l’usine des Cimenteries africaines (Cimaf) dans la zone industrielle de Bonabéri.

Ici, dans les prochains mois, l’on attend le début de la production d’environ 500 000 tonnes de ciment par an. Une capacité de production extensible à 1 million de tonnes. Du côté de Dangote Industries Cameroon Limited dans la zone portuaire de Douala, on fera mieux en matière de production de ciment. Il est, en effet, prévu de sortir des deux usines en voie d’achèvement, 1 million de tonnes de ciment par an.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

De l’avis de Baba Abdullahi, directeur général du projet, qui a indiqué que plus de la moitié de celui-ci a déjà été exécuté, cette production va être étendue à 1,5 million de tonnes au cours de la 3 ème année d’activités. Les premiers sacs de ciment sont attendus ici dès le mois de mai 2014. Quatrième étape de la visite des chantiers par la délégation conduite par le ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, le site de la Centrale à gaz de Logbaba dont l’inauguration est annoncée comme imminente. Ici, est produit du gaz naturel jugé plus «propre», fruit du partenariat entre la Société nationale des hydrocarbures (Snh) et une joint-venture anglaise, qui est déjà livrée à une quinzaine d’industries. En somme, il s’agissait pour la délégation d’officiels venue de Yaoundé, de prendre le pouls de l’évolution de ces chantiers dont l’implication sur le développement économique de Douala et même du Cameroun tout entier est attendue.

A la fin de la visite des sites, le ministre, directeur du Cabinet civil Martin Belinga Eboutou a présidé une importante séance de travail dans les services du gouverneur. Autour de lui, ont pris part les différents responsables concernés par la préparation de ces événements et les autorités administratives, politiques et militaires du Littoral.

Cameroun Tribune

Populaires cette semaine

To Top