Features

20 mai 2015 : sous le signe de l’unité, de la paix et du patriotisme

defile_20_mai_2015_full

Le Président de la République, S.E. Paul BIYA, Chef des Armées, a présidé ce mercredi 20 mai 2015, au boulevard éponyme à Yaoundé, la grande parade militaire et civile marquant la célébration de la 43ème édition de la Fête Nationale. La Première Dame, Mme Chantal BIYA a assisté à cette cérémonie grandiose.

Placée sous le thème : « Forces de Défense, en synergie avec les forces vives de la Nation, pour relever les défis sécuritaires et préserver la paix et la stabilité au Cameroun et en Afrique Centrale », cette édition de la Fête Nationale a offert une fois encore aux Camerounais l’occasion d’exprimer solennellement leur attachement à l’unité, à la paix et la stabilité d’un pays engagé résolument vers la voie de l’émergence.

Le peuple camerounais s’est donc mobilisé autour du Chef de l’Etat, Chef des Armées pour donner un cachet particulier à cette célébration.

La parade civile qui a suivi le défilé militaire a été une occasion de démonstration de la ferme volonté des Camerounais de rester soudés en cette période particulière que traverse notre pays au plan sécuritaire. Elèves du primaire et du secondaire, étudiants des universités d’Etat et privées, militants des partis politiques, ont démontré à travers leur engagement, leur détermination à préserver les valeurs d’unité et de concorde nationale, de fraternité et de paix, de patriotisme et de tolérance, de solidarité, qui ont fait la réputation du Cameroun.

S’agissant particulièrement des partis politiques, on notera leur présence massive au défilé du 20 mai. Au total, 32 partis politiques, parmi lesquels les plus représentatifs du paysage politique nationale, à l’exemple du RDPC, du SDF, de l’UDC, du MRC, du MDR, de l’UNDP, de l’UDC, de l’UPC, du FSNC, etc. Une belle symphonie, signe d’une démocratie camerounaise qui se porte bien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Revenant au défilé militaire, celui-ci s’est déroulé dans la stricte rigueur caractéristique des forces de défense et de sécurité, sous le commandement du Général de Division NGAMBOU Esaïe, Commandant de l’Ecole Internationale de Guerre de Yaoundé. Cette parade militaire comprenait trois volets : le défilé aérien, le défilé des troupes à pied et le défilé motorisé.

A relever cette année, la présence d’un contingent de l’armée tchadienne au Boulevard du 20 Mai. Cette présence est une illustration de l’excellence des relations entre Yaoundé et N’Djamena ; de l’amitié et de la fraternité entre les Présidents Paul BIYA et Idriss DEBY ITNO. Rappelons à cet égard la décision historique prise par le Président DEBY d’envoyer des soldats tchadiens au Cameroun pour combattre aux côtés de leurs frères d’armes camerounais, les adeptes de la secte islamiste Boko Haram. Le passage du contingent tchadien au Boulevard du 20 Mai a été fortement  applaudi.

En somme, le défilé militaire et civil du 20 mai 2015 à Yaoundé a été une démonstration du patriotisme des Camerounais, de leur solidarité et de leur soutien total au Chef de l’Etat, Chef des Armées. Une belle synergie entre les Forces de défense et de sécurité et la Nation. Il a aussi été une manifestation des relations amicales et fraternelles entre le Tchad et le Cameroun pour la préservation de la paix et de la sécurité en Afrique Centrale.

PRC

Populaires cette semaine

To Top