Features

Douala : encore un incendie au marché congo 19 boutiques brûlées

Marché-Congo-2

L’incendie a touché deux blocs du secteur Textile le 12 avril dernier, dans la ville de Douala. Ce 13 avril 2015 était jour de nettoyage au marché Congo. Du moins pour les blocs 3 et 4 des vendeurs de textile d’habillement et d’ameublement où le feu a détruit 19 boutiques dimanche, sur une surface de 300 m².

Un incendie aux origines inconnues qui aurait débuté entre 15h et 16 h selon les commerçants et qui a été circonscrit à 21 h 09 par les sapeurs-pompiers. Un travail mené dans une atmosphère irrespirable, dans une fumée épaisse où l’odeur âcre piquait le nez et les volutes agressaient les yeux. Ce qui n’a pas empêché une véritable foule de se former, obligeant les forces de l’ordre à être plus fermes dans l’établissement du cordon de sécurité. Et pour cause, dans cette masse, des curieux, beaucoup d’enfants, et des individus à l’allure suspecte qui n’avaient rien à faire sur les lieux.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Mais au milieu de cette curiosité malsaine, c’était de véritables drames humains qui se déroulaient sur place. Un commerçant, frappé deux fois par le malheur en 5 ans, s’effondrait dans les bras d’un responsable du marché. En effet, ce même endroit avait enregistré un incendie le 9 mai 2010, qui avait réduit en cendres une vingtaine de boutiques. Et devant les dégâts de dimanche, les sinistrés n’avaient plus que leurs yeux pour pleurer. Ils ne s’en sont pas privés. René, ça faisait tout juste une semaine qu’il s’était installé dans cette boutique. Nadège, la perte de son échoppe a été le clou d’une sombre semaine débutée par un accident de moto et prolongée par la maladie.

La valeur des stocks partis en fumée n’est pas encore évaluée, mais une réunion est prévue dans les prochains jours pour plancher dessus. La liste des sinistrés est déjà dressée et elle va évoluer au fur et à mesure que les informations seront ajoutées, notamment sur le montant des pertes. Quant au sort des victimes, Nsangou Mama, président du marché Congo, souhaite que l’espace soit reconstruit au plus vite : « Nous sommes en contact avec les autorités. Comme nous avions signé un protocole d’accord avec la Communauté urbaine de Douala pour reconstruire le marché après l’incendie de 2010, nous pensons que ce protocole est toujours d’actualité ».

Rita DIBA

Populaires cette semaine

To Top