Features

187 Boko Haram tués par les forces de défense

Boko-Haram-Cameroun-Fotokol-Mora-terroristes

Les soldats camerounais ont également détruit d’importants matériels militaires mardi,  dans l’Extrême-Nord, selon le Mindef.

Des informations en provenance de la division de la Communication du ministère de la Défense annoncent une série d’attaques simultanées de la part des membres de la secte islamiste Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord.

Ainsi, selon le lieutenant-colonel Didier Badjeck, chef de la division de la Communication, des positions camerounaises ont été attaquées ces dernières 48 heures dans cinq localités. Il s’agit de Kerawa Doumba par Tourou, Karanchi dans l’arrondissement de Mogode, Kolfata entre Kidjimatari, Limani et Amchidé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le bilan communiqué à la suite de ces attaques fait état d’un mort du côté de nos éléments, la mort du chef de village de Talamade. Du côté des assaillants, la riposte des éléments des forces de défense du Cameroun a fait de très nombreux dégâts. On dénombre ainsi 187 morts parmi les membres de la secte Boko Haram, 15 véhicules calcinés dont trois semi-remorques bourrées d’explosifs et plusieurs motos détruites. Les éléments des forces camerounaises sont toujours à pied d’œuvre pour faire face à cette agression, selon le communiqué du chef de la division de la Communication du ministère de la Défense.

©Jean Francis BELIBI |Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top