Features

16 personnes, dont un maire, enlevés par des hommes armés

Boko Haram

Seize personnes dont le maire de Lagdo (Nord), Mama Abakai, ont été enlevées par des inconnus lourdement armés dans la nuit de jeudi à vendredi dans la zone de Garoua-Boulai (Est) alors qu’elles étaient à bord d’un autobus, a appris APA de sources concordantes.

Les intéressés revenaient d’un deuil lorsqu’ils sont tombés dans une embuscade tendue par des hommes au français approximatif, qui ont ensuite laissé partir le chauffeur et son convoyeur avant de fondre dans le noir avec leurs otages. Aucune nouvelle des captifs, ni revendication, n’avait été enregistrées jusqu’à vendredi en mi-journée, a indiqué au téléphone un responsable de la préfectorale de l’Est qui ne serait «pas étonné qu’il s’agisse d’un acte perpétré par l’une des nombreuses rébellions centrafricaines qui écument la frontière est du Cameroun».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La dernière affaire d’otages entre ce pays et la Centrafrique remonte au 26 octobre dernier, date à laquelle 16 personnes, dont un missionnaire polonais, enlevés deux mois plus tôt de part et d’autre de la frontière, furent libérés et acheminés dans la capitale camerounaise, Yaoundé.

Source : APA

Source link

Populaires cette semaine

To Top